UMP : Bruno Le Maire jette aussi l’éponge

  • A
  • A
Partagez sur :

Le même jour que Nathalie Kosciusko-Morizet sur Europe1, Bruno Le Maire a confié mardi au Monde qu'il n'avait pas assez de parrainage pour pouvoir se lancer dans la course à la tête de l'UMP. "Il ne me manquait que trois ou quatre jours. J'étais tout prêt du but", a précisé le député de l'Eure.