Tour de France : la surprise Gerdemann

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Linus Gerdemann a remporté la 7ème étape du Tour de France disputée entre Bourg-en-Bresse et le Grand Bornand. Le coureur de la T-Mobile de 24 ans a devancé les Espagnols Inogo Landaluze et David De La Fuente. Grâce à cette victoire, l'Allemand a chipé le maillot jaune à Fabian Cancellara qui était le leader de la Grande Boucle depuis le prologue londonien.

C'est sous un soleil de plomb que Linus Gerdemann a brillé samedi après-midi. L'Allemand de la formation T-Mobile a fait d'une pierre deux coups : en remportant facilement l'étape alpine de 197,5 kilomètres entre Bourg-en-Bresse et le Grand Bornand, il a chipé le maillot jaune de leader à Fabian Cancellara. Ce dernier est arrivé avec 23 minutes de retard sur le héros du jour. Derrière Gerdemann, Inogo Landaluze a pris la deuxième place et son compatriote David De La Fuente s'est classé troisième. Le peloton des favoris a franchi la ligne avec plus de 3 minutes 30 minutes de retard. Le Français Sylvain Chavanel a lui réussi à conserver son maillot à pois rouge de meilleur grimpeur malgré les attaques du Danois Rasmussen. Gerdemann, qui participe à son premier Tour, a fait la différence à cinq kilomètres du sommet du col de la Colombière, premier col de première catégorie de la Grande Boucle 2007, pour larguer son dernier compagnon d'échappée le Kazakh Dimitri Fofonov. Auparavant, les deux hommes faisaient partie d'un groupe de treize coureurs échappé depuis le début de l'après-midi. "C'est le plus beau jour de ma vie", a dit à l'arrivée Gerdemann, incapable de retenir ses larmes devant les caméras de la télévision allemande. "Une journée comme aujourd'hui, c'est tout simplement sensationnel. Je crois que je n'ai jamais été aussi vite dans une montée. Le dernier kilomètre m'a paru durer une éternité", a-t-il ajouté. Le plus dur maintenant commence pour lui...

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr