Toulouse : "un fiasco", selon Rebsamen (PS)

  • A
  • A
Partagez sur :

Le chef de file des sénateurs socialistes, François Rebsamen, a estimé mardi sur Public Sénat que "la fin de l'opération" du Raid contre Mohamed Merah à Toulouse s'était soldée "par un fiasco", puisqu'il n'a pas été attrapé vivant et que cinq policiers ont été blessés.

Le président du groupe socialiste au Sénat a estimé, comme il l'avait fait la veille dans Mediapart, que "la fin de l'opération se solde par un fiasco puisque finalement on voulait attraper, si j'ai bien compris, Mohamed Merah vivant, et qu'après avoir eu cinq policiers blessés, ils l'ont tué". "C'est un succès dans le sens qu'il ne tuera pas, puisqu'il a été tué, mais le but, je crois, était de l'attraper vivant. Si le but était de l'arrêter vivant, c'est un échec, et on peut légitimement dans une démocratie poser des questions sans se faire tout de suite accuser de je ne sais quoi".

"On est respectueux du travail des forces de l'ordre, elles l'ont fait de manière courageuse, je pense notamment aux policiers du Raid", mais le ministre de l'Intérieur Claude Guéant "n'est pas habilité à diriger une enquête, à commander, tout cela doit se faire sous le contrôle judiciaire". "Il faut rappeler les règles, y compris à M. Sarkozy", a-t-il lancé.