Salaires des ministres : "plus qu'un symbole" (E1)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

"Si l'ensemble des Français est mis à contribution, il n'y a pas de raison que les responsables politiques ne le soient pas aussi". Najat Vallaud-Belkacem a justifié vendredi matin sur Europe 1 la baisse annoncée de 30% des salaires des ministres, l'une des premières mesures du président Hollande. "C'est un signal de l'ordre du symbole, et un premier acte qui permet de montrer qu'on tient les promesses de campagne", a ajouté la porte-parole du gouvernement, également ministre du Droit des femmes.

Najat Vallaud-Belkacem s'est également attardée sur les "efforts en général" déployés par le ministre et les ministères pour faire des économies. "Il y en aura dans le fonctionnement des cabinets ministériels, où les moyens sont réduits de 10%. Il y a eu une instruction claire hier en conseil des ministres : davantage de sobriété dans l'utilisation des fonds publics", a insisté la porte-parole du gouvernement.