Royal : "comprendre le sens de l'impôt"

  • A
  • A
Partagez sur :

Ségolène Royal, ancienne candidate à l'Elysée, a estimé mardi que l'enjeu de la remise à plat de la fiscalité initiée par Jean-Marc Ayrault était de "comprendre le sens de l'impôt", point sur lequel le gouvernement "manque de clarté".

"L'enjeu, c'est de comprendre le sens de l'impôt. L'impôt est un outil pour faire de la justice et surtout pour faire des dépenses qui vont dans le sens de l'intérêt général. Aujourd'hui, les Français se demandent quel est le sens de ces dépenses, ils veulent à la fois que l'on fasse des économies et aussi savoir comment leurs impôts servent à améliorer leur cadre de vie, leur niveau de vie, leur condition de vie. C'est cela aujourd'hui qui manque de clarté", a déclaré Ségolène Royal sur I>TELE. "La fiscalité n'est qu'un outil, pas un objectif. Comment les Français peuvent-ils comprendre l'effort fiscal qui leur est demandé si on ne leur donne pas l'objectif ?", s'est interrogée la présidente de la région Poitou-Charente.

Mme Royal s'est dite favorable à la fusion de l'impôt sur le revenu et de la CSG, piste évoquée par Jean-Marc Ayrault et qui était dans le programme présidentiel de François Hollande.