Clermont rejoint le Stade français en finale du Top 14

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
L'ASM Clermont-Auvergne s'est qualifiée, samedi à Marseille, pour la finale du Top 14 en battant avec panache le Stade Toulousain sur la marque de 20-15 (7-12).

Clermont, qui n'a jamais remporté le titre de champion de France et a été battu lors de ses sept apparitions en finale, retrouvera en finale le Stade Français qui s'est qualifié vendredi en battant Biarritz, double tenant du titre, 18-6. Les Clermontois ont, en effet, battu le Stade Toulousain samedi sur le score de 20-15. Ils ont habilement tiré les leçons d'une première période où ils ont péché dans la conservation du ballon pour forcer leur destin en seconde mi-temps et s'imposer par deux essais à zéro. Les Jaune et Noir ont ainsi avancé les adieux au Stade Toulousain de Frédéric Michalak qui a passé la plupart de la rencontre sur le banc des remplaçants laissant le numéro 10 à Jean-Frédéric Dubois. Toulouse n'en a pas moins ouvert le score sur une pénalité de Jean-Baptiste Elissalde. Clermont a répliqué par un essai en coin de Tony Marsh après une pase volleyée du jeune deuxème ligne Loïc Jacquet, entré en jeu pour un remplacement temporaire. Un drop goal de Dubois et deux autres pénalités d'Elissalde ont permis aux Rouge et Noir d'atteindre la mi-temps avec un avantage de 12 points à sept et la perspective de jouer avec le Mistral dans le dos. Aurélien Rougerie, capitaine de Clermont, n'a laissé à personne le soin de renverser le cours du match par un essai marqué après une course de plus de 50 mètres et un cadrage-débordement tout en puissance sur Cédric Heymans. La supériorité de la combativité clermontoise sur l'expérience toulousaine s'est concrétisée à la 62e minute de jeu par une pénalité de Broke James qui a justifié son rang de meilleur buteur du Top 14.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr