Bayrou dénonce la loi de financement de la vie politique

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

François Bayrou profite de sa campagne législative pour pointer du doigt la loi de financement de la vie politique. "Une loi mystérieuse", selon le patron du MoDem, puisqu'elle permet le financement de "pseudo-partis" et aboutit à une "multiplication" des candidats dans les circonscriptions.

Or, selon lui, cette inflation du nombre de candidatures provoque une dilution des voix et affaiblit les formations citoyennes comme la sienne. Il suffit en effet de présenter au moins 50 candidats pour toucher 1,60 euro par voix obtenue, dès lors que 50 prétendants ont décroché chacun au moins 1% des suffrages.