Comment le Covid-19 a impacté le tournage de la saison 2 d'"Hippocrate"

, modifié à
  • A
  • A
Le tournage de la nouvelle saison d''Hippocrate" a du être interrompu en raison du Covid-19. 2:16
Le tournage de la nouvelle saison d''Hippocrate" a du être interrompu en raison du Covid-19. © Capture d'écran Canal+
Partagez sur :
Sur Europe 1, la comédienne Alice Belaïdi est venue présenter la nouvelle saison de la série "Hippocrate", qui raconte le quotidien d'un service de médecine interne à l'hôpital. Pendant le tournage, installé dans un hôpital de Seine-Saint-Denis, les comédiens ont pu échanger avec de vrais soignants aux prises avec l'épidémie de coronavirus quelques couloirs plus loin. 
INTERVIEW

Après une première saison très remarquée, Hippocrate fait son grand retour. La série de l'ancien médecin Thomas Lilti, racontant le quotidien du service de médecine interne de l'hôpital Poincaré et de ses internes incarnés notamment par Louise Bourgoin et Alice Belaïdi revient sur Canal + pour 8 épisodes de 52 minutes. Mais de la fiction à la réalité, il n'y a parfois qu'un pas, et sur le plateau, installé au sein d'un vrai hôpital, les comédiens se trouvaient tout proche des services hospitaliers débordés par la première vague de l'épidémie de coronavirus. Ils ont pu échanger avec de vrais professionnels de santé leur racontant l'ampleur du drame se déroulant quelques couloirs plus loin. 

Le tournage de la saison 2 avait lieu dans une aile abandonnée de l'hôpital Robert-Ballanger, à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, un département particulièrement touché par l'épidémie. Il avait démarré début 2020 mais a vite été interrompu par le premier confinement de mars. "On l'a vu monter", se rappelle Alice Belaïdi, invitée de Culture Médias, sur Europe 1, à propos de l'épidémie. "On était entourés de vrais infirmiers, de vrais aides-soignants avec nous sur le plateau, ils nous racontaient ce qu'il se passait chez eux". Et d'ajouter : "On a été surpris d'être confinés, mais on le sentait venir". 

"Ils nous ont raconté leur cauchemar"

À leur retour en juillet, les comédiens ont eu l'occasion d'échanger à nouveau avec des soignants encore marqués par l'ampleur de la crise sanitaire. "Quand on s'est retrouvé, ça a été très fort, ils nous ont raconté leur expérience, leur cauchemar", témoigne encore la comédienne. 

Dans cette nouvelle saison, la série Hippocrate raconte d'ailleurs elle aussi, à sa manière, la crise de l'hôpital et le manque de moyens dénoncé depuis des années par les personnels du secteur. L'hôpital est sous l'eau", raconte Alice Belaïdi. Le service de son personnage doit ainsi affronter le transfert d'un service d'urgence après un dégât des eaux au sein de ce dernier, "et on va être confrontés à des urgences qu'on ne maitrise absolument pas." "Cet hôpital qui se noie, on va essayer de le sauver avec le peu de moyens qu'on nous donne", conclut Alice Belaïdi. 

Europe 1
Par Antoine Terrel