Qui est Tristan Waleckx, le nouveau présentateur de "Complément d'enquête" ?

  • A
  • A
Partagez sur :
"Complément d'enquête", c'est terminé pour Jacques Cardoze. Dès la rentrée, le présentateur sera remplacé par un habitué de cette émission d'investigation : Tristan Waleckx. Le journaliste, récompensé d'un prix Albert-Londres quatre années plus tôt, prendra les rênes de l'émission France 2 à la rentrée. Il a réagi à sa nomination dans l'émission Culture-Médias sur Europe 1, jeudi. 

Un nouveau visage à l'écran sur France 2. Tristan Waleckx présentera Complément d'enquête sur la chaîne publique dès la rentrée. "Cette nomination, elle m'émeut", a régi le journaliste au micro de Culture-Médias sur Europe 1, jeudi. "C'est l'émission qui m'a fabriqué, c'est au sein de cette émission que j'ai appris à faire du magazine, à faire de l'investigation", confie Tristan Waleckx, heureux de retrouver l'émission d'investigation. Le journaliste avait été recruté par Benoit Duquesne, le fondateur. "Il m'a appris à ne jamais tombé dans la facilité", poursuit Tristan Waleckx. 

Tristan Waleckx, qui travaille pour Envoyé spécial actuellement, a été choisi parmi de nombreux autres candidats. Il a été retenu pour son expérience et pour son travail d’investigation, récompensé il y a quatre ans. Il avait alors reçu l’un des prix les plus prestigieux du journalisme, le prix Albert-Londres, pour une enquête sur Vincent Bolloré. Plus récemment, il a travaillé sur l’affaire Bygmalion et sur l’affaire Pénélope Fillon. Sa nomination confirme la place importante de l’investigation sur le service public. "On est dans un contexte un peu particulier d'un point de vue médiatique. On est à un an de la présidentielle. Il y a une volonté de la part de France Télévisions d'afficher une indépendance totale, un journalisme qui peut gratter", avance Tristan Waleckx. 

"Faire du journalisme ambitieux, audacieux et d'intérêt général"

C'est cela d'ailleurs qu'il veut "essayer d'accentuer au sein de Complément d'enquête". Tristan Waleckx annonce son ambition de "faire du journalisme ambitieux, audacieux et d'intérêt général". Mais il nuance tout de même : "Ca reste une émission généraliste, il n'y aura pas de l'investigation politico-financière chaque semaine". Pour lui, c'est une volonté de la chaîne "de marquer ses différences par rapport à d'autres concurrents qui n'ont plus forcément la chance de pouvoir mettre à leur antenne des enquêtes ambitieuses et du vrai journalisme d'intérêt public", explique-t-il. 

Tristan Waleckx prendra ses fonctions à la rentrée. D’ici là, Complément d’enquête continuera d’être présentée par Jacques Cardoze. Le présentateur quittera ensuite le journalisme pour devenir le directeur de communication de l’Olympique de Marseille. C’est lui qui sera à l’antenne ce jeudi soir à 22h55 sur France 2 pour l'émission "'Cancel culture', minorités, qui sont les nouveaux censeurs ?".  

Europe 1
Par Antoine Genton