Popularisé par Nirvana, le grunge inspire un documentaire à Apple TV

  • Copié
Louise Bernard avec Gauthier Delomez
L'album cultissime "Nevermind" du groupe Nirvana fête ses 30 ans en 2021. Pour l'occasion, le documentaire intitulé "Grunge, de musique et de rage" et disponible sur la plateforme Apple TV propose aux téléspectateurs de replonger dans l'histoire du grunge, ce mouvement popularisé par le groupe américain.

Come as you are, Smells like teen spirit... Autant de titres qui ont fait la renommée du groupe américain Nirvana. Pour les 30 ans du cultissime album Nevermind, la plateforme Apple TV propose aux téléspectateurs de replonger dans l'histoire du grunge, ce mouvement musical popularisé par le groupe (avec celui de Pearl Jam, Ten) dans le documentaire intitulé Grunge, de musique et de rage. Avant de connaître le succès fulgurant qu'on lui connait, ce style musical était d'abord un petit mouvement local. Le film nous emmène là où tout a commencé, sur la côte ouest des États-Unis à Seattle, avec les témoins de l'époque comme les producteurs et les artistes.

Un mouvement d'abord très local

Le documentaire nous fait (re)découvrir l'histoire de ce mouvement, d'abord un mouvement de copains, loin de l'image caricaturale parfois associée au grunge, entre la drogue ou la mort avec le suicide du chanteur star du groupe, Kurt Cobain. La réalisatrice Charlotte Blum explique au micro d'Europe 1 avoir voulu raconter cette solidarité entre les groupes. "C'est peut-être moins glamour à raconter dans la presse, mais au fil des années, il y avait une communauté très forte de musiciens qui se sont serrés les coudes envers et contre tout", souligne-t-elle.

"En fait, c'étaient des mômes entre 22 et 25 ans qui faisaient de la musique pour passer le temps. Du jour au lendemain, ils sont devenus les plus gros groupes du monde, avec tous les médias qui avaient les yeux rivés sur Seattle. Ils ont vu leur vie privée exploser", affirme la réalisatrice du documentaire sur Europe 1, qui poursuit : "Évidemment, ils se sont soutenus les uns les autres".

L'importance du féminisme dans le grunge

Charlotte Blum apporte également un regard neuf sur le grunge, rarement abordé par la presse, qui est l'importance des femmes dans ce mouvement, et son engagement féministe dès les années 1990. "L'histoire du grunge a souvent été raconté par un prisme masculin, où on a mis en avant les mecs", estime-t-elle. "C'était un peu mon tour de raconter différemment cette histoire, en mettant en avant les femmes, extrêmement nombreuses et puissantes dans ce mouvement. Celui-ci est féministe, et militant en général, et a pris ses responsabilités avec des figures fortes", indique la réalisatrice, évoquant le groupe féminin L7.

Le documentaire Grunge, de musique et de rage est disponible sur Explore, une chaîne française de documentaire sur Apple TV.