"Plus belle la vie" choisit une solution inédite pour contourner le Covid-19

  • A
  • A
malika alaoui
Malika Alaoui incarne le personnage de Mila dans "Plus belle la vie" © France 3
Partagez sur :
Le feuilleton de France 3 "Plus belle la vie" a décidé de transformer de manière surprenante le personnage de Malika, au centre d'une intrigue importante mais mise à mal par la crise sanitaire.

Un temps mis à l'arrêt par le confinement, le feuilleton de France 3 Plus belle la vie doit une nouvelle fois s'adapter au Covid-19. Cette fois, c'est à cause d'un cas contact parmi ses équipes. L'équipe de la série a fait le choix d'une solution inédite, comme l'a révélé Puremédias

Retrouvez toute l’actu médias dans notre newsletter quotidienne

Recevez chaque jour à 13h les principales infos médias du jour dans votre boîte mail. Un rendez-vous incontournable pour être au point sur l’actu, les audiences télé de la veille et faire un point sur les programmes à ne pas manquer.

Abonnez-vous ici

Un personnage, deux actrices

La comédienne Malika Alaoui a en effet dû être mise à l'isolement, après avoir été en contact avec une personne testée positive au coronavirus. Dans la série, elle incarne depuis 2018 le personnage de Mila. Or, cette dernière est justement au cœur d'une intrigue importante, en cours de tournage.

Malika Alaoui a beau avoir été testée négative, la production ne souhaite pas prendre de risque et a donc trouvé une parade inattendue : c'est une autre comédienne qui va reprendre son rôle pendant quelques épisodes !

La production a fait appel, pour ce remplacement d'urgence, à Laura Farrugia. Cette jeune femme est plutôt habituée aux activités de technicienne et de réalisation qu'à œuvrer devant la caméra. Sa première apparition dans le rôle sera diffusée le 26 novembre. Le public retrouvera Malika Alaoui quelques épisodes plus tard.

Europe 1
Par Charles Decant avec Alexis Patri