Record d'audience pour Les 12 coups de midi, qui a vu l'élimination de WikiPaul après 153 participations

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Quel président de la 5ème République a accédé deux fois au pouvoir sans être élu ? C'est la question qui a piégé Paul, dit "WikiPaul", deuxième meilleur candidat de l'histoire des "12 Coups de midi", qui a battu jeudi son record historique d'audience.

Près de quatre millions de téléspectateurs ont assisté jeudi à la chute de Paul, deuxième plus grand champion de l'émission de TF1 Les 12 coups de midi, signant un record d'audience depuis le lancement du jeu en 2010. La part d'audience a atteint les 44%.

Après 153 émissions, le jeune homme, atteint du syndrome d'Asperger et surnommé "WikiPaul" en référence à l'encyclopédie en ligne Wikipédia, a chuté sur sur une question d'histoire. Quel président de la 5ème République a accédé deux fois au pouvoir sans être élu ? Il y avait quatre réponses possibles : Charles de Gaulle, Georges Pompidou, Valéry Giscard d'Estaing ou Alain Poher. Paul a répondu De Gaulle alors que la bonne réponse est Alain Poher. Président du Sénat de 1968 à 1992, il a occupé la fonction présidentielle par intérim une première fois après le retrait du général De Gaulle suite au référendum de 1969 puis une seconde fois lors de la mort de Georges Pompidou lors de l'exercice de ses fonctions, en 1974.

Jean-Luc Reichmann salue son "parcours extraordinaire"

Paul, très apprécié des téléspectateurs, était sorti victorieux de ce jeu de culture générale depuis le 29 avril 2019. Le présentateur, Jean-Luc Reichmann, a salué son "parcours extraordinaire" de Paul. "Je voulais vous dire ô combien on a adoré vous accompagner. Je suis heureux de votre parcours pendant plus de cinq mois", a encore dit le présentateur à propos du jeune homme qui repart avec une cagnotte de 691.522 euros.

La première place en matière de gains et de participation à ce jeu est occupée par Christian Quesada, candidat qui avait été à l'antenne pendant plus de six mois entre 2016 et 2017 et a empoché plus de 800.000 euros de gains. Il a été écroué en début d'année pour "corruption de mineur" et "détention de diffusion d'images pédopornographique".

Europe 1
Par Europe1.fr