“La carte aux trésors” revient sur France 3 et s'adapte à la crise sanitaire

  • A
  • A
Partagez sur :
France 3 diffuse mercredi soir le premier épisode d'une fournée de quatre numéros de son émission “La carte aux trésors”. Son présentateur Cyril Féraud explique le jour même dans "Culture Médias" comment l'émission s'adapte aux règles sanitaires liées à la pandémie de Covid-19. Il précise aussi l'impact environnemental de l'émission.
INTERVIEW

Un retour, sans grand changement, mais avec quelques adaptations notables. La carte aux trésors revient mercredi soir à 21h05 sur l'antenne de France 3. Les téléspectateurs verront toujours deux candidats tenter de résoudre des énigmes pour arriver jusqu'à un trésor. L'émission leur impose désormais de nouvelles consignes, liées à la crise sanitaire du Covid-19. Le présentateur Cyril Féraud les précise dans Culture Médias, mercredi. "Evidemment, on voit des gens avec des masques, mais ça maintenant tout le monde en a l'habitude", observe-t-il. "Mais cela n'a absolument rien changé au jeu, si ce n'est que maintenant les candidats ont des perches qui leur permettent d'interviewer les passants en étant à bonne distance sanitaire".

De nouvelles consignes ont pourtant bien été instaurées, notamment concernant l'auto-stop des candidats. "La seule règle que l'on a dû modifier, c'est que les candidats ont désormais interdiction, par exemple, de monter dans un camion-poubelle et d'être collés au conducteur", précise Cyril Féraud. "Ils doivent forcément s'asseoir à l'arrière et en diagonale du conducteur, pour être suffisamment éloignés."

"Supprimer les hélicoptères, c'est supprimer le jeu"

Dans l'épisode de mercredi soir, La carte aux trésors prend la direction du Pays basque et du Béarn. Les paysages majestueux sont donc au programme, toujours filmés avec des hélicoptères. C'est aussi avec ces appareils que les candidats se déplacent d'une épreuve à l'autre. Un dispositif absolument pas écologique, mais tellement emblématique de l'émission que Cyril Féraud ne s'imagine pas faire sans.

"Supprimer les hélicoptères, c'est supprimer le jeu, puisque c'est le seul moyen de transport qui permet d'offrir d'aussi belles images depuis les airs", rappelle le présentateur. "On utilise les hélicoptères au minimum, et des drones dès que l'on peut. Le Tour de France et toutes les émissions de patrimoine utilisent aussi des hélicoptères, mais elles ne les montrent pas. La carte aux trésors compense par ailleurs le bilan carbone des hélicoptères, mais aussi de tous les véhicules qui servent aux déplacements des équipes de production. Très peu d'émissions le font en France."

Cyril Féraud présente un nouvel épisode de La carte aux trésors” mercredi soir à 21h05 sur France. Trois autres numéros inédits seront diffusés dans les semaines qui viennent. L'émission explorera alors les territoires de l'Anjou, de la Vendée et de l'Allier.

Europe 1
Par Antoine Genton avec Alexis Patri