Koh-Lanta, la guerre des chefs : et le candidat éliminé vendredi est...

, modifié à
  • A
  • A
Il ne reste plus que neuf aventuriers dans l'émission.
Il ne reste plus que neuf aventuriers dans l'émission. © TF1
Partagez sur :
Au terme d'un conseil sans grande surprise, une candidate a quitté l'aventure "Koh-Lanta", vendredi.

Reproches et stratégies, voilà ce qui pourrait résumer l'épisode de vendredi de "Koh-Lanta, la guerre des chefs". Au terme d'une émission marquée par le ressentiment de plus en plus fort des aventuriers contre Maxime, Angélique a finalement été éliminée.

Cindy remporte le confort, Maxime l'immunité

Tout a commencé par un jeu de confort de tir à l'arc, remporté à la surprise générale par Cindy contre Maxime, qui avait pourtant pratiqué cette activité pendant des années. Avec ses coéquipiers Clo, Nicolas et Maud, la jeune femme a donc pu profiter d'une soirée dans un village local, avec un bon dîner à la clef. De quoi partir du bon pied avant l'épreuve d'immunité, pendant que sur le camp, les perdants devaient affronter la pluie en plus de la faim.

Maxime a pu prendre sa revanche sur l'épreuve d'immunité, et ainsi s'assurer d'être intouchable au conseil. Au terme d'intenses tractations sur le camp, Angélique n'est pas parvenu à retourner l'alliance qui s'était formée contre elle. C'est donc son flambeau qui a été éteint vendredi soir. Mais le conseil s'est également transformé en tribunal populaire contre Maxime, critiqué de toutes parts pour son côté professoral et "soporifique". Affaire à suivre.