Eurovision : le concours sera moins participatif cette année

  • A
  • A
Bilal Hassani 0:53
Dans la toute dernière ligne droite, afin de trancher parmi les personnalités choisies par le jury, France 2 pourrait tout de même accepter de solliciter l’avis des téléspectateurs. © JACK GUEZ / AFP
Partagez sur :
Pour l'édition 2019 de l'Eurovision, France Télévisions at choisi de ne plus laisser les téléspectateurs choisir le candidat de la France, selon Le Parisien. 

Selon Le Parisien, le prochain candidat de l'Eurovision ne sera pas choisi, comme d'habitude, par les téléspectateurs mais par un jury de professionnels, raconte Cyril Lacarrière dans l'émission Culture Médias

Le quotidien indique que les dirigeants du groupe public ont été échaudé par l’expérience Bilal Hassani qui avait été plébiscité par les votes des Français mais qui avait dû se contenter de la 16ème place sur 26

Les téléspectateurs tout de même sollicités ?

Mais France Télévisons reste déterminée et ses dirigeants espèrent approcher le podium lors de la prochaine édition qui aura lieu à Rotterdam, aux Pays-Bas.

Mais, dans la toute dernière ligne droite, afin de trancher parmi les personnalités choisies par le jury, et histoire de ne pas ressembler à un conclave du Vatican, France 2 pourrait tout de même accepter de solliciter l’avis des téléspectateurs. 

Europe 1
Par Cyril Laccarière