Ce qui change (et ceux qui restent) à France Télévisions

  • A
  • A
Partagez sur :
Le deuxième mandat de la patronne de France Télévisions Delphine Ernotte débute avec plusieurs changements, du côté de la direction comme des animateurs vedettes des chaînes de la télévision publique. Avec un possible retour d'un présentateur star sur le service public.
DÉCRYPTAGE

La nouvelle organisation de France Télévisions se précise. Alors que Delphine Ernotte entame son deuxième mandat, le groupe public vient de perdre son numéro 2, Takis Candilis. Et il n’aura pas fallu longtemps à la dirigeante pour désigner son remplaçant. Il s’appelle Stéphane Sitbon-Gomez, il a 33 ans et il a été nommé directeur des programmes et des antennes de France Télévisions. Et ce n'est pas le seul changement prévu.

Un ancien conseiller politique

Stéphane Sitbon-Gomez a un profil un peu inhabituel. Il a commencé en politique, en tant que conseiller auprès de Cécile Duflot et directeur de campagne d’Eva Joly pour la présidentielle 2012. C’est en 2015 qu’il a fait ses premiers pas à la télévision, quand il a été nommé chef de cabinet de Delphine Ernotte. Depuis, il a aussi été directeur de la transformation du groupe ainsi que patron du studio France TV.

Delphine Ernotte a profité de cette nomination pour annoncer du changement à la tête de l’information de France Télévisions. Exit Yannick Letranchant, désormais en charge des opérations spéciales. C’est Laurent Guimier, recruté en juin dernier pour prendre la tête de France Info, qui est promu à son poste. Une nomination importante, à un an et demi de la présidentielle, où le groupe public compte bien jouer un rôle majeur.

Michel Drucker à l'abri

Le nouveau directeur des programmes et des antennes, Stéphane Sitbon-Gomez, a donné des pistes concernant les visages du service public, dans une interview au Parisien. Et Michel Drucker peut dormir tranquille. Malgré la tendance à remercier les animateurs historiques (Julien Lepers, William Leymergie...), Sitbon-Gomez explique au journal que "Michel Drucker fait partie de l'ADN de la télévision publique. C'est rare, dans le monde, un animateur qui a plus de cinquante ans de télévision et ce lien avec le public, nous tenons à le préserver. Il est avec nous et il va rester".

Autre confidence de cette interview, Stéphane Sitbon-Gomez annonce que Thierry Ardisson a proposé des projets au groupe. L’animateur a quitté C8 l’an dernier, refusant de baisser les budgets de ses deux talk shows Salut les Terriens et Les Terriens du dimanche. France Télévisions n'a pas révélé si et quels projets de l'animateur ont été retenus.

Europe 1
Par Charles Decant avec Alexis Patri