Alex Goude : "Non, je n'ai jamais été dans un dîner payant chez Pierre-Jean Chalençon"

, modifié à
  • A
  • A
alex goude 1:14
Alex Goude répond aux rumeurs © Europe 1
Partagez sur :
Invité mardi de "Culture Médias" pour présenter le nouveau dispositif télé pour enfants de Lumni, diffusé sur France 4 et la plateforme Okoo, Alex Goude revient aussi sur les rumeurs selon lesquelles il a dîné dans le restaurant clandestin de Pierre-Jean Chalençon au Palais Vivienne. Des accusations qu'il récuse.
INTERVIEW

Les réseaux sociaux sont partis à la chasse aux coupables. Après la révélation de présumés dîners clandestins tenus au palais Vivienne par Pierre-Jean Chalençon et le chef Christophe Leroy en pleine pandémie de Covid-19, certains internautes cherchent à connaître l'identité des invités. L'animateur télé Alex Goude a été accusé d'être l'un d'eux. Une hypothèse qu'il récuse fermement mardi dans Culture Médias, regrettant et dénonçant par ailleurs les messages haineux qu'il a reçu suite à la publication de photos qui l'incrimineraient.

"Je me suis pris à un flot de haine hystérique. Je me suis pris des milliards d'injures", explique Alex Goude. "Franchement, je n'ai pas dormi pendant trois jours. J'ai pleuré tous les jours. C'est un truc de fou." Après s'être succinctement expliqué sur son compte Twitter, l'animateur télé précise sur Europe 1 le contexte de la photo où on le voit attablé avec quatre autres personnes, parmi lesquelles Pierre-Jean Chalençon, dans un décor qui semble être celui du palais Vivienne.

Un repas à 5, sans chef, ni serveurs

"Une fake news la semaine dernière disait que j'étais au dîner de Pierre-Jean Chalençon, où je n'étais pas", dément-il. "La photo date de plusieurs mois, j'ai été chez lui et on a mangé un repas, dégueulasse en plus, récupéré en click-and-collect dans un restaurant en bas de chez lui."

Selon Alex Goude, il s'agit d'un repas professionnel pris il y a plusieurs mois en petit comité, qui n'a rien à voir avec les accusations de restaurant clandestin qui vise Pierre-Jean Chalençon et Christophe Leroy. "On était cinq à dîner, parce que Pierre-Jean Chalençon voulait faire une exposition Napoléon à Las Vegas. Donc rien à voir avec la choucroute", distingue-t-il. "Je n'ai jamais été dans un dîner payant chez lui avec un chef et des serveurs. Jamais."

L'animateur télé regrette l'emballement de haine des réseaux sociaux suite à la diffusion de cette photo. "Je trouve qu'on vit quand même une période assez violente", observe-t-il. "Aujourd'hui, tout le monde réagit au quart de tour pour le moindre truc. Il n'y a vraiment plus aucun recul. On est dans une société qui fait vraiment flipper." Alex Goude n'a pas été inquiété par la justice.

Europe 1
Par Alexis Patri