Affaire Dupont de Ligonnès : qu'apprend-on dans l'enquête XXL de "Society" ?

  • A
  • A
"Society" fait sa Une sur cette affaire mythique, toujours irrésolue. 1:41
"Society" fait sa Une sur cette affaire mythique, toujours irrésolue. © AFP
Partagez sur :
Le magazine "Society", jeudi en kiosques, fait sa Une sur un dossier spécial consacré à la disparition de Xavier Dupont de Ligonnès, soupçonné d'avoir tué toute sa famille en 2011 et volatilisé depuis. Europe 1 a pu le lire en avant-première. 

Les amateurs d'histoires criminelles non élucidées ne s'ennuieront pas cet été : après un épisode spécial de Unsolved Mysteries - Les Enquêtes extraordinaires, c'est une trentaine de pages du magazine Society qui sont consacrées à l'affaire Dupont de Ligonnès, ce père de famille soupçonné d'avoir tué son épouse et leur quatre enfants en 2011, volatilisé depuis. Une grande enquête qui fait la Une et qu'Europe 1 a pu lire en avant-première. 

Un parcours retracé à la minute près

Première information : il ne s'agit que de la première partie de cette enquête, dont la suite sera à retrouver dans le prochain numéro - c’est la première fois que Society consacre autant de pages à une affaire criminelle.

L'enquête commence par deux cartes postales : une première envoyée depuis Nantes, là où habitaient Xavier Dupont de Ligonnès et sa famille. En fermant les yeux, on entend le bruit des mouettes, on sent le sel de la mer... Et puis une seconde, postée celle-ci depuis le Var : c’est là que le fugitif a été vu pour la toute dernière fois, dans l’odeur des pins et le chant des cigales. Bref, cette enquête colle au plus près des faits. On est avec Xavier Dupont de Ligonnès dans les dernières semaines du parcours retracé par les enquêteurs, parfois à la minute près.

"Des personnages qui n'ont jamais été mis au centre de l'affaire"

Mais très vite, le faits divers reprend le dessus, avec un portrait en forme de rubik’s cube. Il y a De Ligonnès le commercial, De Ligonnès l’arnaqueur, De Ligonnès le catholique, De Ligonnès le mari volage... Un homme aux multiples facettes décrit par deux de ses amis : Michel et Emmanuel. Pour ce dernier, une question se pose : "Qu'auriez-fait vous si votre meilleur ami, que vous connaissez depuis que vous avez 14 ans, s'avérait être un assassin et venait vous voir pour vous demander de l'aide ?", assure au micro d'Europe 1 l’un des rédacteurs en chef adjoints de Society, Pierre Boisson. 

"On veut s'intéresser à tous ces personnages qui n'ont jamais été mis au centre de l'affaire", poursuit le journaliste. Suite et fin de l'enquête dans quinze jours, avec le prochain numéro du magazine. 

Europe 1
Par Martin Cangelosi