Visite du pape en Irlande : "Je sens que le pays perd sa foi", témoigne une fidèle

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Le souverain pontife est attendu en Irlande pour une visite de deux jours. Un déplacement marqué par les scandales de pédophilie qui touchent l'Eglise. 

Visite à hauts risques pour le pape François en Irlande. Le souverain pontife y est attendu pour une visite de deux jours. Ce déplacement est marqué par les scandales de pédophilie qui ont touché l'Eglise aux Etats-Unis. L'onde de choc a atteint la catholique Irlande où l'influence de l'Eglise décline, elle qui y était encore il y a quelques années surpuissante.

"Cela va galvaniser les gens." A Dublin, devant une petite chapelle du centre-ville, les fidèles attendent beaucoup de cette visite. "Ça va être électrique, cela va galvaniser les gens. L’Irlande a beaucoup changé depuis la dernière visite de notre pape", estime Olivia au micro d'Europe 1. 

"Je sens que le pays perd la foi." En mai dernier, le pays a voté à une large majorité en faveur du droit à l'avortement. Une décision qui reste en travers de la gorge de Maggie. "Nous étions la terre des Saints mais là je sens que le pays perd sa foi. C’est vital que le pape vienne ici et redonne cette foi aux Irlandais", estime-t-elle. 

Les jeunes, moins pratiquants que leurs parents. La tâche s'annonce d'ores et déjà compliquée pour le pape, alors que les jeunes sont de moins en moins nombreux à se rendre à la messe. D'après les derniers chiffres, les 15-25 ans sont trois fois moins pratiquants que leurs parents.