Trump menace d'annuler sa rencontre avec Poutine au G20 à cause de l'Ukraine

  • A
  • A
Vladimir Poutine et Donald Trump doivent s'entretenir au G20 qui a lieu en Argentine.
Vladimir Poutine et Donald Trump doivent s'entretenir au G20 qui a lieu en Argentine. © SAUL LOEB / AFP
Partagez sur :
La capture par des gardes-côtes russes de trois bateaux militaires ukrainiens a ravivé les tensions entre les États-Unis et la Russie.

Le président américain Donald Trump a menacé mardi d'annuler sa rencontre bilatérale prévue avec son homologue russe Vladimir Poutine au G20 en Argentine, en raison de la capture par des gardes-côtes russes de trois bateaux militaires ukrainiens. Donald Trump a précisé attendre un compte-rendu de ses conseillers en sécurité nationale, dont les conclusions seront "déterminantes". "Peut-être que je ne ferai pas cette entrevue" avec Vladimir Poutine, a-t-il déclaré au Washington Post.

 

Avec Vladimir Poutine, "toutes les problématiques sur les questions de sécurité, de contrôle des armes, les problèmes régionaux" devraient être évoqués, avait précisé auparavant le conseiller américain en matière de sécurité nationale, John Bolton. Mais quelques heures plus tard, Donald Trump a menacé d'annuler sa rencontre bilatérale prévue avec son homologue russe. Cet incident inédit a accru encore davantage des tensions déjà vives entre les membres de l'Otan et Moscou.

Multiples rencontres bilatérales. Au cours du G20, Donald Trump doit s'entretenir également avec les dirigeants chinois, turc, indien et sud-coréen. En revanche, il n'a pas prévu de rencontrer officiellement le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane. Pour autant, l'entourage du président n'a pas écarté une rencontre informelle avec le Saoudien, alors que l'assassinat de Jamal Khashoggi, un contributeur saoudien du Washington Post, continue de faire des vagues et que certains reprochent à Donald Trump sa réaction trop conciliante.