Syrie : les troupes américaines vont se retirer des abords de la frontière turque

  • A
  • A
© AHMAD MOUSA / AFP
Partagez sur :
Le président turc Recep Tayyip Erdogan et son homologue américain Donald Trump ont convenu lors d'un entretien téléphonique de se rencontrer le mois prochain à Washington pour discuter de la mise en place d'une "zone de sécurité" dans le nord de la Syrie.

La Maison-Blanche a annoncé dimanche que les troupes américaines stationnées en Syrie allaient se retirer des abords de la frontière turque car la Turquie va "bientôt" mettre en oeuvre une "opération prévue de longue date" dans le Nord de la Syrie.

"La Turquie va bientôt mettre en oeuvre son opération prévue de longue date dans le Nord de la Syrie", a dit la Maison-Blanche dans un communiqué rendant compte d'une conversation téléphonique entre Donald Trump et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan. "Les forces américaines ne vont pas soutenir ou être impliquées dans l'opération et les forces américaines, qui ont vaincu le califat territorial de l'Etat islamique, ne seront plus à proximité immédiate", a précisé la Maison-Blanche