Somalie : attentat des shebab contre le ministère de la Sécurité

  • A
  • A
Deux explosions ont visé samedi la capitale de la Somalie. (Illustration)
Deux explosions ont visé samedi la capitale de la Somalie. (Illustration) © AFP
Partagez sur :
Selon la police, deux explosions suivies d'une fusillade ont visé samedi matin le ministère somalien de la Sécurité, à Mogadiscio.

Deux explosions suivies d'une fusillade ont visé samedi matin le ministère somalien de la Sécurité dans la capitale Mogadiscio, selon la police, dans le dernier attentat en date revendiqué par les insurgés islamistes shebab. "Il y a eu deux explosions visant l'enceinte du ministère de la Sécurité intérieure près du parlement", a affirmé le commandant de police Ibrahim Mohamed, ajoutant que des coups de feu étaient entendus après les explosions initiales.

Les shebab revendiquent l'attaque. Dans un communiqué publié sur un site web djihadiste, les shebab, un groupe armé affilié à Al-Qaïda, a revendiqué l'attaque. Aucun bilan n'était disponible dans l'immédiat. 

Des zones rurales sous leur contrôle. Les shebab ont juré la perte du gouvernement fédéral, soutenu par la communauté internationale et les 20.000 hommes de la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom). Chassés de Mogadiscio en 2011, ils ont ensuite perdu l'essentiel de leurs bastions. Mais ils contrôlent toujours de vastes zones rurales d'où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats suicides y compris dans la capitale somalienne.