Pyongyang a réussi à miniaturiser une arme nucléaire, assure la Corée du Sud

, modifié à
  • A
  • A
Le régime de Kim Jong-un serait sur le point de procéder à un nouveau tir de missiles balistiques. © KCNA / KCNA VIA KNS / AFP
Partagez sur :

Le régime de Pyongyang a réalisé dans la nuit de vendredi à samedi un sixième essai nucléaire avec une bombe à hydrogène, à la stupéfaction de la communauté internationale.

La Corée du Sud estime que la Corée du Nord a réussi à miniaturiser l'arme nucléaire de façon à pouvoir en équiper un missile, a annoncé lundi le ministre sud-coréen de la Défense. "Nous pensons qu'elle pourrait être installée sur un missile balistique intercontinental", a déclaré Song Young-Moo au Parlement, au lendemain du sixième essai nucléaire nord-coréen.

Vers un nouveau tir de missiles balistique ? La Corée du Nord pourrait également être en train de préparer un nouveau tir de missile balistique, a prévenu Séoul lundi en renforçant ses systèmes de défense après le plus puissant essai nucléaire jamais réalisé par Pyongyang, qui affirme avoir désormais la bombe H, plus dévastatrice que la bombe A. Séoul et Washington vont déployer en Corée du Sud davantage de lance-missiles Thaad (Terminal High-Altitude Area Defense), le bouclier américain qui provoque la fureur de Pékin, a annoncé le ministère sud-coréen de la Défense.

Les avertissements du sud. La Corée du Sud a tiré aux premières heures lundi une salve de missiles balistiques pour simuler une attaque contre le site d'essais nucléaires nord-coréen. Des photographies ont montré des Hyunmoo, missiles sud-coréens de courte portée en train de s'élancer dans le ciel après avoir été tirés de la côte orientale.