Open Arms : Madrid envoie un navire militaire récupérer les migrants

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
L'ONG avait rejeté l'offre de Madrid d'accueillir son navire transportant une centaine de migrants. L'Espagne souhaite proposer une nouvelle solution pour leur venir en aide.

Le gouvernement espagnol a annoncé mardi qu'il envoyait un bateau militaire récupérer les migrants secourus par le bateau de l'ONG Open Arms, actuellement stationné près de l'île italienne de Lampedusa où ils ont interdiction de débarquer depuis jeudi.

Le navire Audaz "partira cet après-midi à 17 heures, naviguera pendant trois jours jusqu'à Lampedusa où il prendra en charge les personnes recueillies par l'Open Arms" et les transportera jusqu'au port de Palma de Majorque dans les Baléares, a indiqué le gouvernement dans un communiqué.

Une situation "hors de contrôle"

L'ONG espagnole Proactiva, dont le navire Open Arms transporte une centaine de migrants, avait refusé dimanche la proposition de l'Espagne d'accueillir son navire. Face au refus de Rome de les laisser débarquer sur l'île, Madrid a fini par proposer dimanche au bateau de rejoindre Algésiras, dans l'extrême sud de l'Espagne, ce que l'ONG a jugé "absolument irréalisable". 

Mais mardi, dans un geste désespéré, quinze migrants, certains sans gilets de sauvetage, se sont jetés à la mer pour tenter de rejoindre Lampedusa à la nage. "La situation est hors de contrôle", a indiqué Proactiva Open Arms sur Twitter. L'Espagne a alors annoncé plus tôt dans la journée qu'elle proposerait une nouvelle solution pour récupérer les migrants à bord du navire.