Le pape appelé à manger vegan pendant le carême

, modifié à
  • A
  • A
La pétition "Demandons au pape François de manger vegan pendant le carême" est soutenue par plusieurs célébrités, dont Paul McCartney et Brigitte Bardot.
La pétition "Demandons au pape François de manger vegan pendant le carême" est soutenue par plusieurs célébrités, dont Paul McCartney et Brigitte Bardot. © Alberto PIZZOLI / AFP
Partagez sur :
L'ONG à l'origine de cet appel s'engage à verser un million de dollars à une oeuvre de bienfaisance choisie par le souverain pontife, si celui-ci accepte de manger vegan pendant le carême.

Pour sauver la planète, pas de produit d'origine animale pendant le carême : une campagne internationale, lancée mercredi par une jeune fille de 12 ans et une ONG américaine, invite le pape à manger vegan pendant 40 jours en échange d'un million de dollars. "Les habitudes alimentaires actuelles des pays les plus riches sont en train de causer destructions et déforestations à l'échelle mondiale", peut-on lire dans une lettre ouverte au pape François, écrite par la jeune Américaine Genesis Butler et transmise par l'équipe de la campagne "Million Dollar Vegan".

"Le défi du carême vegan". Une pétition "Demandons au pape François de manger vegan pendant le carême", qui commence le 6 mars, accompagne cette campagne, lancée par des militants vegan Matthew Glover et Jane Land et soutenue par des célébrités comme Paul McCartney, Brigitte Bardot, Joaquin Phoenix ou encore Yann Arthus-Bertrand. "Si Sa Sainteté le pape s'engage à relever le défi du carême vegan, la campagne Million Dollar Vegan versera, en guise de gratitude, un don caritatif d'un million de dollars aux œuvres de bienfaisance choisies par le pape", précise un communiqué de "Million Dollar Vegan". Un don financé par une organisation américaine, la Fondation Blue Horizon International.

Les "lundis verts". D'autres campagnes comme les "meatless monday" (lundis sans viande) se développent depuis une vingtaine d'années dans des dizaines de pays dans le monde, mais elles se sont multipliées plus récemment avec l'alerte climatique. En France par exemple, début janvier, 500 personnalités soutenues par des ONG comme Greenpeace ou Sea Shepherd avaient appelé à des "lundis verts" sans viande ni poisson. Les campagnes "anti-viande" ont également été portées par des vidéos tournées dans des abattoirs notamment par l'association L214.

"Chaque personne qui mangera vegan durant le carême économisera l'équivalent carbone d'un vol Londres-Berlin. Si tous les catholiques de la planète faisaient de même, cela équivaudrait à une économie égale à l'ensemble des émissions annuelles d'un pays comme les Philippines", assure le communiqué de "Million Dollar Vegan".