La reine Elizabeth II fête ses 95 ans, quatre jours après avoir enterré le Prince Philip

  • A
  • A
Elizabeth II 1:23
Elizabeth II, photographiée le 17 avril, à l'occasion des funérailles du prince Philip. © LEON NEAL / AFP / POOL
Partagez sur :
La reine d'Angleterre Elizabeth II célèbre mercredi son 95e anniversaire, dans l'intimité du château de Windsor, quatre jours après avoir enterré son époux le prince Philip. Après pratiquement 70 ans de règne, la souveraine semble susciter toujours plus d'admiration chez ses sujets, et pas uniquement les monarchistes. 
REPORTAGE

Un anniversaire qui coïncide avec une période douloureuse pour la reine d’Angleterre. Quelques jours après avoir fait ses adieux à son époux le prince Philip, Elizabeth II fête ses 95 ans mercredi. Elle passera ce jour dans l’intimité, au château de Windsor, entourée de quelques proches. La monarque est toujours en deuil, les traditionnels tirs de canon qui marquent habituellement cette date n’auront donc pas lieu, ce qui n’empêchera pas le pays d’avoir une pensée pour sa reine. Son deuil, après 73 ans de mariage, a beaucoup touché les Britanniques.

Très attachée à la famille royale, Carrie a été bouleversée de voir la reine seule et voûtée lors des funérailles du prince Philip. Mais cette image de fragilité n'entame en rien son admiration pour la souveraine. "95 ans ! Arriver à cet âge, c'est déjà un exploit, mais en plus, c'est un monarque qui a vécu et fait tellement de choses", salue cette Londonienne auprès d'Europe 1. "Certaines personnes estiment qu'elle a une vie extrêmement privilégiée. Mais en fait, elle a donné son existence à la monarchie, elle a toujours été là, depuis que je suis née. C'est un roc. Elle est très solide. C'est une femme extraordinaire", assure-t-elle.

Un modèle de respectabilité

William, lui, ne se définit pas comme un fan de la famille royale, mais il est très fier de la reine comme chef d'Etat. "Sa réticence à faire preuve d'ego, cette manière dont elle a gardé la confidentialité autour de sa vie, dans un monde où nous parlons sans cesse de nous-mêmes, cela inspire quelque chose d'agréablement constant et respectable", relève-t-il. "Est-ce que le souverain qui suivra fera de même ? Je ne sais pas, mais je pense que l'histoire d'amour entre elle et le reste du monde sera difficile à remplacer."

En 2022, les Britanniques célébreront un grand anniversaire aux côtés de la reine, celui de ses 70 ans sur le trône. Un jubilé de platine pour celle qui est désormais le dirigeant en exercice le plus âgé du monde.

Europe 1
Par Anaïs Cordoba, édité par Romain David