Espagne : six dirigeants indépendantistes incarcérés vont être transférés en Catalogne

  • A
  • A
Les dirigeants indépendantistes sont poursuivis pour "rebellion". Image d'illustration. © PAU BARRENA / AFP
Partagez sur :

Poursuivis pour rébellion pour leur rôle dans la proclamation d'indépendance, les neuf indépendantistes emprisonnés sont en détention provisoire.

Six des neuf dirigeants indépendantistes catalans emprisonnés pour leur rôle dans la tentative de sécession de la Catalogne vont être transférés vers des prisons de la région, a annoncé lundi le nouveau gouvernement espagnol, signe de sa volonté d'apaiser les tensions.

Un geste "d'apaisement". "Il est prévu que les six personnes poursuivies entrent entre mercredi et jeudi dans des centres pénitentiaires dépendant des services pénitentiaires de la Généralité de Catalogne", a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué, sans donner les noms des indépendantistes concernés.

Poursuivis pour rébellion pour leur rôle dans la proclamation d'indépendance du 27 octobre, les neuf indépendantistes emprisonnés, dont l'ex-vice-président régional Oriol Junqueras, sont en détention provisoire.

Le chef du gouvernement espagnol, le socialiste Pedro Sanchez, au pouvoir depuis un mois après avoir renversé son prédécesseur conservateur Mariano Rajoy, avait plusieurs fois annoncé son intention de faire ce geste au nom de "l'apaisement" en Catalogne.