Dieselgate : Volkswagen suspend et remplace le patron d'Audi

, modifié à
  • A
  • A
Rupert Stadler, mis en cause pour "fraude", a été incarcéré lundi.
Rupert Stadler, mis en cause pour "fraude", a été incarcéré lundi. © AFP
Partagez sur :
Le Néerlandais Bram Schot serait pressenti par le conseil du surveillance pour remplacer le patron d'Audi, incarcéré dans l'enquête sur le scandale du dieselgate.

Le conseil de surveillance de Volkswagen a décidé lundi de suspendre le patron de sa filiale Audi, incarcéré dans l'enquête sur le scandale des moteurs diesel truqués, pour le remplacer par le Néerlandais Bram Schot, selon l'agence allemande DPA.

Le conseil de surveillance d'Audi, présidé par le PDG de Volkswagen, doit encore entériner la décision de sa maison-mère d'ici la fin de la journée, a précisé l'un de ses porte-parole.

Mis en cause pour "fraude". Le PDG du constructeur Audi, filiale de Volkswagen, a été arrêté et placé en détention en Allemagne dans le cadre de l'enquête sur le scandale des moteurs diesel truqués, a annoncé lundi le parquet de Munich. Le parquet, qui avait mis en cause fin mai pour "fraude"  le patron d'Audi Rupert Stadler ainsi qu'un autre membre du directoire, estime qu'il existe un "risque de dissimulation de preuves" justifiant l'arrestation. Audi a confirmé l'arrestation de son dirigeant sans donner plus de détails, rappelant uniquement la présomption d'innocence concernant Rupert Stadler.