Critiqué pour son coût, le défilé militaire voulu par Trump est repoussé

, modifié à
  • A
  • A
© MANDEL NGAN / AFP
Partagez sur :
Alors que la Maison-Blanche estimait initialement à 10 à 30 millions de dollars le coût d'un tel défilé militaire, inspiré par celui du 14-Juillet, le budget dépasserait en fait les 90 millions de dollars.

Le défilé militaire souhaité par le président américain Donald Trump, qui devait avoir lieu le 11 novembre 2018, a finalement été repoussé, possiblement en 2019, a indiqué jeudi le Pentagone.

Plus de 90 millions de dollars. "Le ministère de la Défense et la Maison-Blanche souhaitaient organiser un défilé en l'honneur des anciens soldats américains et pour commémorer le centenaire de la Première Guerre mondiale", a indiqué dans un communiqué le colonel Rob Manning. Un peu plus tôt jeudi, un responsable américain a confié que le budget estimé pour organiser un tel événement dépassait les 90 millions de dollars, soit plus de trois fois le montant initialement envisagé. La Maison-Blanche évoquait alors des sommes allant de dix à trente millions de dollars. Le responsable américain a évoqué un montant pouvant aller jusqu'à 92 millions de dollars, même si aucun chiffre final n'a été arrêté. 

Trump impressionné par le défilé du 14 juillet. Le défilé avait été envisagé durant le week-end du "Veterans Day", cérémonie militaire en l'honneur des anciens combattants. Un grand spectacle dans les airs, non sans rappeler le défilé militaire du 14 juillet en France, aurait été notamment programmé. Le président américain s'était déclaré particulièrement impressionné par le défilé français du 14 juillet, "formidable" selon ses mots. Il y avait assisté lorsqu'il avait été reçu en grande pompe par le président Emmanuel Macron à Paris l'année dernière.

La Maison-Blanche avait annoncé début février que Donald Trump souhaitait un défilé pour mettre en avant la puissance militaire américaine.

Europe 1
Par Europe1.fr avec AFP