Climat : les États-Unis pourraient "revenir" dans l'accord de Paris, selon Trump

, modifié à
  • A
  • A
© JIM WATSON / AFP
Partagez sur :

Le président américain n'a cependant donné aucun signe concret allant dans cette direction. 

Le président américain Donald Trump a affirmé mercredi que les États-Unis pourraient "en théorie" revenir dans l'accord de Paris sur le climat, tout en ne donnant aucun signe concret qu'il entendait aller dans cette direction à ce stade. "L'accord de Paris tel que nous l'avons signé était très injuste pour les États-Unis", a-t-il déclaré. "Nous pourrions en théorie y revenir", a-t-il ajouté, sans autre précision. 

"Franchement, il s'agit d'un accord avec lequel je n'ai aucun problème, mais j'avais un problème avec l'accord qu'ils ont signé parce que, comme toujours, ils ont conclu un mauvais accord. Donc, nous pourrions envisager d'y retourner", a-t-il poursuivi.

Une fin de non-recevoir à une renégociation. Trump a annoncé en juin dernier qu'il retirait les États-Unis de cet accord visant à contenir le réchauffement climatique conclu en décembre 2015 dans le cadre de la COP-21. Il avait alors expliqué que les conditions économiques et financières de cet accord étaient "draconiennes" et que le retrait des États-Unis représentait une "réaffirmation de la souveraineté américaine".

Mais il avait déjà fait part de sa volonté d'entamer des négociations soit pour revenir dans l'accord, soit pour parvenir à un nouvel accord "sur des termes qui soient équitables pour les Etats-Unis". Il s'était opposé à une fin de non-recevoir.