Tunisie : sit in de policiers mardi

  • A
  • A
Partagez sur :

La police tunisienne, en conflit larvé avec son ministère de tutelle et avec l'armée depuis la chute du régime Ben Ali, organisera mardi un sit-in devant le siège du gouvernement à Tunis, a indiqué lundi l'Union des syndicats des forces sécuritaires de l'intérieur. "Nous organiserons mardi un sit-in pour faire valoir un ensemble de revendications et si le gouvernement continue à les ignorer nous allons entrer dans une grève générale ouverte", a déclaré Abdelkader Mathlouthi, responsable de la communication de l'organisation, qui fédère les syndicats de policiers et de la garde nationale (gendarmes).

Le porte-parole du syndicat, Montassar El-Materi, a cependant démenti que l'option de la grève soit envisagée "compte tenu de la situation sécuritaire actuelle". Le syndicat réclame notamment un procès équitable pour les 23 policiers détenus et accusés d'avoir tué des manifestants pendant le soulèvement de décembre 2010/janvier 2011. Il demande que soient arrêtés et jugés les responsables d'attaques contre des postes de police, et que soient poursuivis en justice les "tueurs de martyrs policiers".