Madeleine Albright et les "sales serbes"

  • A
  • A
Partagez sur :

Des propos désobligeants pour les Serbes tenus à Prague par Madeleine Albright, l'ex-secrétaire d'Etat américaine détestée en Serbie pour avoir encouragé les frappes de l'Otan contre ce pays en 1999, provoquaient vendredi sur la Toile de vives réactions serbes. "Sales Serbes! Dehors!" sont les propos incriminés. Madeleine Albright les a lancés à des membres de l'association des "Amis des Serbes du Kosovo", qui lui demandaient de signer des affiches montrant des victimes serbes des frappes de l'Otan, au cours d'une séance de dédicace de son livre "Un hiver à Prague", le 25 octobre dans une librairie de la capitale tchèque.

Les réactions ont commencé après la mise en ligne sur Youtube d'une vidéo de l'incident : elle montre une Mme Albright excédée, prononçant ces invectives après avoir demandé à plusieurs reprises à ceux qui l'importunaient de quitter la pièce.

"Comportement lamentable de Madeleine Albright", titrait le site internet de la télévision d'Etat serbe RTS vendredi. Madeleine Albright "a révélé son grand dégoût pour les Serbes d'une manière pas très diplomatique", a déclaré le réalisateur tchèque pro-serbe Vaclav Dvorzak, présent à la librairie, dans une interview vendredi sur le site d'information serbe Standard.rs.

Sur le site de microblogging Twitter, des dizaines de Serbes, notamment des Serbes de Bosnie, ironisaient sur la sortie de l'ancienne responsable américaine