Le découvreur de la trisomie béatifié?

  • A
  • A
Partagez sur :

Le dossier pour la béatification du Français Jérôme Lejeune, généticien découvreur de l'anomalie chromosomique à l'origine de la trisomie 21 et ami de Jean Paul II, a été déposé mercredi au Vatican, a appris l'agence d'informations religieuses I.Media.

Le professeur Jérôme Lejeune (1926-1994) avait établi en 1958 un lien entre un état de débilité mentale et une aberration chromosomique, par la présence d'un chromosome en trop sur la 21e paire, découvrant ainsi la trisomie 21.

Sa recherche avait été utilisée à des fins qu'il avait désapprouvées comme le dépistage précoce des embryons porteurs de ces maladies, facilitant leur élimination par avortement. Le professeur Lejeune avait décidé de s'engager contre l'avortement. Il était devenu membre de l'Académie pontificale des sciences en 1974.