L'Ukraine ne veut pas reconnaître le Kosovo

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Viktor Ianoukovitch s'est dit vendredi opposé à une reconnaissance de l'indépendance des régions rebelles géorgiennes d'Ossétie du Sud et d'Abkhazie, ainsi que celle du Kosovo. "Je n'ai jamais reconnu ni l'Abkhazie ni l'Ossétie du Sud, ni le Kosovo comme États indépendants. Cela va à l'encontre des lois et normes internationales", a déclaré le président ukrainien à l'occasion de ses cent premiers jours en fonction. La Russie avait reconnu en août 2008 la souveraineté des deux territoires géorgiens pro-russes, à l'issue de la guerre russo-géorgienne pour le contrôle de l'Ossétie du Sud. Mais elle n'a depuis été suivie que de trois gouvernements, le Nicaragua et le Venezuela et la petite île de Nauru dans le Pacifique.