Il lit le mauvais discours à l'ONU

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le ministre indien des Affaires étrangères a commis une énorme bourde la semaine dernière à l'ONU. S.M. Krishna a en effet lu le discours de son homologue portugais pendant trois minutes lors d'une réunion, avant qu'un de ses collaborateurs ne s'en aperçoive. "Il y avait tellement de papiers déployés devant moi que le mauvais discours a été pris par erreur", a justifié le ministre. "Malheureusement, cela arrive".