Genève renforce sa lutte contre l'insécurité

  • A
  • A
Partagez sur :

La ville de Genève, qui abrite de nombreuses organisations internationales, a décidé de renforcer sa lutte contre l'insécurité, en augmentant de 25% les patrouilles de policiers.

En outre, le parlement du canton de Genève a proposé de son côté de créer 250 places de détention administrative pour les délinquants étrangers multirécidivistes.La hausse des patrouilles a été annoncée par le journal Le Temps, puis confirmée par l'exécutif genevois.

Genève est la ville la plus dangereuse de Suisse, selon des statistiques officielles. Une étude universitaire publiée mardi à Berne a démontré que le taux de criminalité en Suisse a augmenté de manière constante depuis 2004 pour s'aligner désormais sur celui des autres pays européens.