Fuites au Vatican : un "acte criminel"

  • A
  • A
Partagez sur :

Les responsables de "l'acte criminel" qu'est la publication de documents confidentiels du pape doivent pouvoir répondre de leurs actes devant la justice, si nécessaire en faisant appel à la "collaboration internationale", a annoncé samedi le Vatican.

Dans une réaction extrêmement ferme à la publication dans la presse italienne et dans un nouveau livre de nombreux textes internes au Vatican, le Saint-Siège assure qu'il fera le nécessaire "afin que les personnes impliquées dans le vol, le recel et la divulgation d'informations secrètes, mais aussi dans l'utilisation à des fins commerciales de documents privés saisis et conservés de façon illégale, répondent de leurs actes devant la justice".