Colombie : opération contre le chef des FARC

  • A
  • A
Partagez sur :

L'armée colombienne a lancé une vaste opération contre le chef suprême des FARC, Alfonso Cano, dans la région montagneuse du sud-ouest où les rebelles ont libéré cette semaine trois otages, a annoncé samedi une source militaire. Il y a deux jours, le président colombien, Juan Manuel Santos, a déclaré que les forces de sécurité connaissent l'endroit où se trouvait Alfonso Cano, assurant que les autorités "le serraient de près" et que le chef rebelle "tomberait tôt ou tard".

Le président colombien, en fonctions depuis le 7 août 2010, a porté des coups très durs aux FARC (Forces armées révolutionnaires de Colombie - marxistes), le plus récent étant la mort, en septembre dernier, de Jorge Briceño, alias 'Mono Jojoy', qui était le numéro 2 des FARC et son chef militaire.