Chine : le bug qui valait 3 milliards

  • A
  • A
Partagez sur :

Un bug dans le système informatique de la société de courtage Everbright Securities a failli coûter 3 milliards d'euros à la société détenue en partie par l'Etat, révèle Lemonde.fr, mardi matin. Ce dysfonctionnement a eu pour effet de lancer des ordres involontaires d’achat en série.

Heureusement, seulement une partie des ordres a été finalisée, pour la somme de 7,27 milliards de yuans, soit 880 000 euros. Mais l'incident "a fait bondir de plus de 5 % l'indice composite de la bourse de Shanghaï", poursuit le quotidien. Une enquête a été ouverte par le gendarme boursier chinois, la China Securities Regulatory Commission, pour déterminer les causes de ce bug.