Et si votre sapin de Noël finissait en nourriture pour chèvres ?

  • A
  • A
Chèvres 1:16
Les chèvres de la ferme vont manger du sapin jusqu'au printemps. (photo illustration) © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Partagez sur :
Après Noël et le Nouvel-An, il est temps de jeter son sapin. Ou plutôt de le donner. Une ferme de Noisy-Le-Grand en région parisienne a lancé un appel aux dons de sapins pour nourrir ses chèvres. Riches en vitamines et en oligo-éléments, les épines régalent les animaux de la ferme.
REPORTAGE

Il est temps de tourner la page des fêtes de fin d’année et de jeter le sapin. Pour s’en débarrasser, il y les traditionnelles lieux de collecte installés un peu partout, mais il y a aussi une solution plus originale : donner son sapin à … une chèvre, qui en fera son festin.

"C'est le Noël des chèvres !"

La "Ferme Rainbow", ferme pédagogique située à Noisy-Le-Grand en Seine-Saint-Denis, a lancé un appel aux dons de sapins pour ses chèvres qui se chargent de faire disparaitre les épines et les écorces. "Il y a des vitamines et des oligo-éléments", explique Laetitia, qui tient cette ferme. "C’est bénéfique pour eux mais en petites quantités, car c’est comme une friandise. C’est le Noël des chèvres !", sourit-elle.

Dans cette ferme, Noël va s’étendre jusqu’au printemps car l’appel aux dons de sapins a été relayé 11.000 fois en trois jours sur les réseaux sociaux. "Mon téléphone ne fait que sonner", constate Laetitia. Les voitures défilent et les arbres s’entassent à l’arrière de la ferme. "On est un peu dépassé par les événements. On a largement dépassé les 250 sapins. Des gens viennent de loin, d’autres communes et même de Paris intra-muros", poursuit Laetitia.

La ferme a annoncé avoir reçu suffisamment de sapins, car difficile pour les chèvres de suivre le rythme. Mais les sapins qui ne seront pas mangés ne seront pas jetés pour autant. Leurs épines et le tronc serviront pour de nouvelles constructions.

Europe 1
Par Caroline Baudry édité par Léa Leostic