Au Géant Casino de Montpellier, des télés affichées à 30 euros au lieu de 500 provoquent la pagaille

, modifié à
  • A
  • A
Des clients qui patientent aux caisses avec leur(s) téléviseur(s) Philips 1:35
Des clients qui patientent aux caisses avec leur(s) téléviseur(s) Philips © Twitter / @viaOccitanieTV
Partagez sur :
Mercredi soir, un bug informatique a affiché des téléviseurs à 30 euros au lieu de leur réelle valeur de 500 euros, provoquant une ruée sur les écrans et une pagaille en caisse. Les forces de l'ordre ont dû intervenir.

C'était la meilleure affaire du début de l'année 2020 ! Des téléviseurs d'une valeur de 500 euros étaient affichés au prix de 30 euros dans un Géant Casino montpelliérain (Hérault). Malheureusement pour les consommateurs, il ne s'agissait pas d'une offre promotionnelle exceptionnelle mais... d'un bug informatique dans l'affichage de l'étiquette des prix.

Les clients du supermarché se sont rués sur les écrans afin de bénéficier de ce prix et de profiter du bug. Car comme le stipule l'article L113-3 du Code de la consommation, "le vendeur a l’obligation d’afficher le prix afin que le consommateur soit informé et le vendeur est obligé de vendre au prix affiché". Et selon l’article L121-1 de ce même code, "l’erreur sur le prix d’un article constitue en effet une pratique commerciale trompeuse", dont le consommateur n'est pas responsable.

Des policiers interviennent

De nombreux clients, attirés par le bouche à oreille autour de ces prix cassés, se sont dirigés vers les caisses avec leur téléviseur "à 30 euros", en espérant bien profiter de l'erreur. La direction du supermarché ne l'a pas entendu de cette oreille. L'ordre aux caissiers : faire payer 500 euros ces téléviseurs Philips.

Marc, un client contacté par nos confrères d'Hérault Infos, faisait tranquillement ses courses : "C’était affolant, tous les clients se sont rués soudainement sur les téléviseurs, on ne comprenait pas ce qu’il se passait. Les gens criaient, c’était du délire. Le personnel était dépassé". Dépassé à tel point que des policiers sont intervenus pour aider le service d'ordre et évacuer le magasin, qui a fermé ses portes... à 1 heure du matin au lieu de 21h30.

Europe 1
Par Romane Hocquet, éditée par Maxime Dewilder