Somme : 33 blessés, dont 4 graves, dans l'accident d'un car Flixbus

, modifié à
  • A
  • A
(Image d'illustration).
(Image d'illustration). © KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :
À 11h50, un bus de la compagnie Flixbus a fait une sortie de route au niveau de la sortie 13 - Estrées-Deniécourt (entre Amiens et Saint-Quentin) - et s'est couché sur son flanc.

Trente-trois personnes ont été blessées dimanche sur l'autoroute A1, dont quatre grièvement, dans l'accident d'un bus effectuant la liaison Paris-Londres, a annoncé la préfecture de la Somme. À 11h50, un bus de la compagnie Flixbus a fait une sortie de route au niveau de la sortie 13 - Estrées-Deniécourt (entre Amiens et Saint-Quentin) - et s'est couché sur son flanc, a indiqué la préfecture dans un communiqué, sans préciser les circonstances de l'accident. Sur les 33 personnes à bord, dont des passagers de nationalité étrangère, 29 ont été légèrement blessées et quatre grièvement, selon la préfecture.

Parmi les passagers figuraient notamment 11 Britanniques, trois Américains, deux Espagnols, un Australien, un Neerlandais, un Roumain et un Russe. Les blessés ont été répartis sur différents centres hospitaliers de la région, notamment à Amiens et Péronne. Les pompiers de la Somme ont indiqué à l'AFP dénombrer cinq blessés graves, sans préciser si leur pronostic vital était engagé.

D'importants moyens de secours mobilisés 

D'importants moyens de secours ont été mobilisés, dont des équipes du Samu, du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) et de la gendarmerie. L'accident a provoqué la fermeture provisoire de la sortie 13, mais la circulation se poursuit sur l'A1 malgré un ralentissement sur 400 mètres au niveau de l'accident, a précisé la préfecture à l'AFP.

Dans un communiqué, Flixbus a indiqué être en "contact étroit avec les autorités locales afin de déterminer les causes exactes de l'accident, ainsi que pour assurer la prise en charge des passagers", notamment via un numéro d'urgence et la mise à disposition d'un car de substitution.

Europe 1
Par Europe1.fr avec AFP