Saône-et-Loire : décès suspect d'une nonagénaire, la piste criminelle confirmée

, modifié à
  • A
  • A
Photo d'illustration. Le domicile de la victime ne portait pas de trace d'effraction.
Photo d'illustration. Le domicile de la victime ne portait pas de trace d'effraction. © DGPN/SICOP
Partagez sur :
Le corps d'une femme de 92 ans a été découvert chez elle, par un voisin, vendredi soir à Chagny, en Saône-et-Loire. Le parquet évoque une "suspicion forte d'homicide". 

Une enquête a été ouverte après la mort d'une femme de 92 ans vendredi soir à Chagny, en Saône-et-Loire, a-t-on appris samedi auprès du parquet.

"Un coup à l'arrière du crâne". Vers 20 heures, un voisin a découvert la vieille dame gisant sur le sol de sa cuisine. Le domicile de la victime ne portait pas de trace d'effraction, a précisé le parquet. La nonagénaire a reçu "plusieurs coups à la tête. Cela confirme la piste criminelle", a déclaré à l'AFP le procureur de la République Damien Savarzeix, sans donner plus de détails. L'enquête a été confiée à la section de recherches de la gendarmerie de Dijon.

Les + lus