INFO EUROPE 1 - Sartrouville : carburant à volonté, six personnes interpellées

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
À la station service de l'hypermarché Carrefour, une pompe à essence a connu un dysfonctionnement et délivrait du carburant aux automobilistes sans qu'ils aient besoin d'introduire leur carte bancaire dans l'automate. 
INFO EUROPE 1

La consigne s'est répandue comme une traînée de poudre à Sartrouville, dans les Yvelines, dans la nuit de lundi à mardi. À la station service de l'hypermarché Carrefour, une pompe à essence a connu un dysfonctionnement et délivrait du carburant aux automobilistes sans qu'ils aient besoin d'introduire leur carte bancaire dans l'automate. S'en est suivie une belle pagaille, jusqu'à ce que les forces de l'ordre interviennent.

Une file de véhicules inhabituelle à 2 heures du matin

Le message du plein de carburant gratuit a très rapidement été relayé sur les réseaux sociaux. Au point qu'une longue file d'attente s'est formée sur place. C'est d'ailleurs ce manège qui a intrigué l'un des vigiles de l'hypermarché, surpris de voir à 2 heures du matin une inhabituelle file de véhicules faire la queue à la même et unique pompe. Comprenant la situation, il a appelé la police qui est intervenue, provoquant la fuite de plusieurs personnes qui en avaient profité pour remplir gratuitement des jerricans d'essence, des bouteilles en plastique... et même une poubelle.

Six suspects ont été interpellés pour grivèlerie de carburant, selon les informations recueillies par Europe 1. Mais d'autres automobilistes venus profiter de l'aubaine pourraient également être retrouvés et poursuivis pour le même délit, leur passage à la station service ayant été filmé par les caméras de surveillance.

Pourtant, mardi matin encore, certains venaient tenter leur chance. À l'instar de Karim, rencontré par Europe 1. "On m'a envoyé la vidéo, on m'a dit que c'était gratuit. Je me suis dit, pourquoi pas moi ?", témoigne-t-il. "Mais j'ai tout trouvé fermé. C'est dommage, j'aurais bien voulu en profiter."

Les + lus