Essonne : un homme interpellé pour avoir monnayé des places dans la file d'attente de la préfecture

, modifié à
  • A
  • A
Les policiers ont trouvé 160 euros sur le suspect. (Photo d'illustration)
Les policiers ont trouvé 160 euros sur le suspect. (Photo d'illustration) © ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :
Les policiers ont trouvé 160 euros sur un homme de 26 ans. Les personnes présentes dans la file d'attente ont nié avoir payé pour leur place.

À Évry-Courcouronnes, les longues files d'attente devant la préfecture de l'Essonne, composées de personnes qui espèrent déposer leur dossier en vue d'une régularisation, sont monnaie courante. Un Tunisien de 26 ans, suspecté d'avoir monnayé des places, a été interpellé et placé lundi en garde à vue pour trafic de réservation clandestine, rapporte mercredi Le Parisien

L'homme a été relâché

Les policiers ont trouvé 160 euros en monnaie sur lui, mais les autres personnes présentes dans la file d'attente ont nié avoir payé pour accéder à une place dans la file d'attente. Il a bénéficié d'un classement sans suite et a été ensuite relâché.

Des listes mises en place

La situation reste tendue autour de cette préfecture. Pour fluidifier l'attente durant les mois d'hiver, indique le journal, "des listes (non-officielles) sont parfois mises en place, avec l'ordre d'arrivée de chacun", afin de permettre à chacun de passer la nuit sans avoir à défendre sa place. Mais les autorités reconnaissent "avoir un mal fou à éviter qu’il y ait des blessés" dans cette file d'attente, malgré les capacités accrues déployées par la préfecture pour répondre à ces demandes de régularisation.

Les + lus