Enfants fauchés à Lorient : ce que l'on sait du couple en fuite

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Les enquêteurs n'ont toujours pas réussi à interpeller le couple qui se trouvait à bord du véhicule ayant fauché deux enfants sur un trottoir à Lorient dimanche, et ce malgré la diffusion d'un avis de recherche.

Trois jours après, Lorient est toujours sous le choc. Dimanche, un véhicule a percuté deux enfants, l’un est mort, l’autre est grièvement blessé. Le chauffard ainsi que sa passagère sont toujours en fuite. Mardi, un appel à témoin avec leurs deux signalements a été lancé mais ils restent introuvables.

Les enquêteurs ont déjà ratissé tous les lieux logiques, ceux qui avaient un lien connu avec les fuyards - les caches potentielles, aux endroits qu’ils fréquentaient, chez les proches, chez les amis - mais officiellement sans succès. Aucun indice permettant de signaler leur présence ou d’orienter les recherches n’a été trouvé. Voilà pourquoi la police a dû se résoudre, finalement, à diffuser mardi un appel à témoin avec le signalement du conducteur et de sa passagère.

>> De 7h à 9h, c’est deux heures d’info avec Nikos Aliagas sur Europe 1. Retrouvez le replay ici

Un couple tumultueux

Pour l’instant, cet appel à témoin n’a pas encore porté ses fruits, mais les forces de l’ordre s’appuient dessus car les retours sont très nombreux. Pour certains, le couple aurait pu prendre le large avec le véhicule, désormais introuvable, de la jeune fille. Ce duo apparaît donc décidé à poursuivre coûte que coûte sa fuite. Lui, jeune homme de 20 ans sans emploi, déjà condamné pour des faits de conduite sans permis, elle, 21 ans, vendeuse dans une boutique de vêtements.

En couple pendant deux ans, selon des proches de la jeune fille, ils ont vécu une relation tumultueuse et seraient même séparés depuis plusieurs mois. "De ce que je connais d’elle, c’est une fille droite. Je ne sais pas ce qu’elle faisait avec un garçon comme ça. Ce n’est pas une fille qui irait chercher des problèmes, faire des délits. Pour moi, elle est juste complice dans cette histoire", explique à Europe 1 une ancienne camarade de collège de la passagère.

Une jeune fille sous l'influence d'un compagnon violent ?

Mais fuit-elle de son plein gré ? Selon le cercle d’amis proches de la jeune fille, le jeune homme aurait toujours une forme d’emprise sur elle. Des amis décrivent un compagnon possessif, certains évoquent même des gestes violents. Cette relation qui interroge nourrit désormais l’inquiétude des proches. Famille, amis, personne n’arrive à les contacter, ni à les géolocaliser sur les réseaux sociaux.

Les recherches s’étendent désormais au plan national. Le commissaire en charge de l’enquête indique que la police, la gendarmerie, mais aussi la police des transports et des douanes sont mobilisées, avec une vigilance particulière portée aux aéroports.

Les + lus