Caen : des individus cagoulés attaquent un car de pèlerins… par erreur

, modifié à
  • A
  • A
Car Caen Calvados 1:13
Le car a été attaqué alors que les pèlerins se rendaient dans la Mayenne. Photo d'illustration. © MARTIN BUREAU / AFP
Partagez sur :
Dimanche matin, un car de pèlerins venus de Caen a été attaqué au paintball par un groupuscule d'individus cagoulés. Ces derniers voulaient en fait s'en prendre à des opposants à la PMA, qui se rendaient à la manifestation parisienne contre cette mesure de la loi bioéthique. 

C'est une méprise qui a choqué de nombreux passagers. Dimanche matin, vers 8 heures, un car de pèlerins a été attaqué à Caen par une vingtaine de personnes. Il quittait la maison diocésaine du Calvados pour emmener 53 catholiques aux célébrations du 149e anniversaire de l'Apparition de la Vierge Marie à Pontmain, dans la Mayenne, lorsque ces individus encagoulés et armés de pistolets de paintball ont criblé le pare-brise de peinture.

Le chauffeur a immédiatement demandé aux passagers de baisser la tête, et c'est alors que le groupe a brandi une banderole que personne n'arrivait à déchiffrer. "Le chauffeur a avancé par à-coups. Ça a duré entre deux et trois minutes mais ça fait drôle quand même", a confié à France 3 le père Gérard Pitel, qui a assisté à la scène.

Une première attaque il y a trois mois

Il y a eu une confusion des cibles : clairement, le commando ne visait pas les pèlerins mais d'autres cars, ceux qui transportaient des opposants à la PMA en route vers Paris, où une manifestation nationale était organisée.

Certains passagers, dont les quatre enfants à bord, ont été choqués. Le diocèse ne portera pas plainte par souci d'apaisement mais l'Église du Calvados s'inquiète de cette montée de la violence : il y a trois mois, un autre bus avait déjà été attaqué lui aussi par erreur un jour de Manif pour tous à Paris.