Béziers : tout juste sorti de prison, il commet sept infractions en une journée et y retourne

  • A
  • A
tribunal de Béziers crédit : Capture d'écran Google Street View - 1280
Le prévenu a été condamné à deux ans de prison ferme seulement trois semaines après sa sortie de détention. © Capture d'écran Google Street View
Partagez sur :
Seulement trois semaines après sa sortie de prison, un homme a été condamné à deux ans de détention par le tribunal de Béziers après avoir commis sept infractions en une seule journée.

Un homme sorti de prison trois semaines plus tôt y a été renvoyé pour deux ans par le tribunal correctionnel de Béziers, dans l'Hérault, après plus de sept infractions en une seule journée, rapporte Midi Libre lundi.

Un homme a été condamné à 30 mois de prison dont six mois avec sursis et deux ans de mise à l'épreuve notamment pour des faits de violences sur sa compagne. Il devra en outre s'acquitter de deux amendes de 750 euros ainsi que de dommages et intérêts envers sa victime. Il a également interdiction d'entrer en contact avec elle.

Une partie de Uno qui aurait "dégénéré"

Si l'avocate de la victime a mis en avant les violences subies par celle-ci et sa mère, le prévenu a tout nié en bloc, rapporte Midi Libre. Selon lui, il ne s'agissait que d'un conflit familial autour d'une partie d'"une partie de Uno qui a dégénéré. En fait, il s'agissait de gages quand elle perdait." L'homme a ainsi détruit quasiment tout l'appartement de sa compagne.

"C'est un jeune qui vient de sortir de prison et qui a la chance de sortir avec cette très jolie dame. Il regrette de perdre quelque chose d’aussi joli et perd son contrôle", a plaidé la défense. Un argument qui n'a pas semblé convaincre le tribunal qui a suivi les réquisitions de la substitut du procureur.