Armentières : l'incendiaire présumée du parking de l'hôpital arrêtée

  • A
  • A
(photo d'illustration)
(photo d'illustration) © AFP
Partagez sur :
Une femme de 49 ans a été interpellée par la police. Elle est suspectée d'avoir endommagé par un incendie volontaire une trentaine de voitures, dont plusieurs sur le parking du centre hospitalier réservé au personnel soignant. Examinée lundi par un médecin psychiatre, elle a été internée en hôpital psychiatrique, selon les informations d'Europe 1.
INFO EUROPE 1

En ces temps de confinement où les soignants sont portés comme héros de la nation face au coronavirus et applaudis tous les soirs par les Français, un incendie suspect sur le parking d'un hôpital passe mal. La scène, racontée dans les colonnes de La Voix du Nord, s'est déroulée samedi soir à Armentières : une trentaine de voitures avaient été détruites ou endommagées par un incendie volontaire, dont plusieurs (deux ambulances et onze voitures) étaient sur le parking de l'hôpital réservé au personnel soignant.

Internée en hôpital psychiatrique

Après 48 heures d'enquête, les policiers ont interpellé l'incendiaire présumée, selon les informations recueillies par Europe 1. Il s'agit d'une femme déséquilibrée de 49 ans. Examinée lundi par un médecin psychiatre, son état de santé mentale a été jugé incompatible avec son placement en garde à vue. Elle a été internée en hôpital psychiatrique.

Europe 1
Par Guillaume Biet, édité par Ariel Guez