Alpes-Maritimes : un migrant retrouvé mort après une chute

  • A
  • A
Au moins quinze migrants sont morts depuis septembre 2016 dans les Alpes-Maritimes (illustration).
Au moins quinze migrants sont morts depuis septembre 2016 dans les Alpes-Maritimes (illustration). © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :
L'homme, âgé d'une vingtaine d'années, aurait été victime d'une chute alors qu'il dormait en surplomb de l'autoroute.

Un migrant a été trouvé mort mercredi sur un talus de l'autoroute A8 qui relie la France à l'Italie, sur la commune de Roquebrune-Cap-Martin, a indiqué la gendarmerie des Alpes-Maritimes. L'homme, d'origine africaine et âgé d'une vingtaine d'années, aurait été victime d'une chute alors qu'il dormait dans une cabane située en surplomb de l'autoroute, selon les gendarmes, confirmant une information de France Bleu Azur.

Au moins 15 décès dans la région depuis septembre 2016. La victime a été découverte par les patrouilleurs de la société d'autoroute, pieds nus et avec son duvet ainsi qu'un petit carnet sur lequel il notait son quotidien, a ajouté la gendarmerie à qui l'enquête sur les causes du décès a été confiée. Une autopsie doit notamment être pratiquée.

Au moins quinze migrants sont morts depuis septembre 2016 dans les Alpes-Maritimes, selon un décompte de l'AFP. La semaine dernière, c'est dans le Pas-de-Calais qu'un migrant a perdu la vie sur la rocade menant au port de Calais. Un autre homme est entre la vie et la mort après avoir été percuté sur l'autoroute à Grande-Synthe, dans le Nord.